Ci-dessous vous trouverez les réponses sur les questions fréquemment posées. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter via info@res.be ou au 016 31 45 45 nous vous répondrons avec plaisir.

RES est un système d'échange ( « barter » ou troc moderne). Vous échangez donc des biens ou des services contre d'autres biens ou services du réseau RES. Pour chaque transaction d'échange RES, une facture avec TVA doit être établie (ou saisie en caisse). Votre relevé de compte RES doit alors être inclus dans votre comptabilité. Toutes les transactions RES sont en conformité avec les règles comptables et fiscales et donc tout à fait légales. Dans votre comptabilité (bilan), votre solde RES est de préférence à inclure dans les « autres créances ».

 

RES vous apporte la garantie de nouveaux clients et de ce fait un chiffre d’affaires supplémentaire en RES.  L’expérience nous montre qu’un bonus de 3 à 5 % est réaliste.

Non. Le but principal de l’organisation RES est d’offrir un soutien aux petits commerçants, PME et indépendants locaux. Pour cette raison, les chaines de magasins sont exclues du système. De cette manière, les commerçants RES ont un avantage : les clients sont motivés pour faire leurs achats chez eux grâce à RES.  De plus, les commerçants RES préféreront faire leurs achats chez leurs collègues RES. 

L’ouverture d’un compte RES est de 100€ (htva).
(98,75 € affiliation + 1,25 € (1 action B en scrl RES) + 20,74 € (21% TVA sur affiliation) = total à payer : 120,74 €)

A partir de là, vous ne payez qu’un petit montant sur les résutats obtenus, c’est-à-dire lorsque vous réalisez des ventes supplémentaires grâce à RES ou lorsque vous payez vos achats en RES.
Commerces de détail et HORECA (B2C) : Le coût est de 5% € (htva) par transaction sur la partie en RES (ventes).
Métiers techniques, vente en gros (transactions B2B) : Le coût est de 3,5% € (htva) par transaction sur la partie en RES (achats/ventes). 
La cotisation annuelle (une première fois après 1 an) se monte à 100 € + 150 RES (htva)

Ces montants financent le fonctionnement de l’organisation RES.

Le compte RES (le solde RES positif) doit être repris dans votre comptabilité en tant qu'actif dans le poste « autres créances » (*), où 1 RES a la même valeur que 1 €.

Solde RES négatif : à inclure dans le passif sous le poste « autres dettes » (*)

(*) Vous avez donc une créance (actif) ou une dette (passif) sur des biens / services vis-à-vis du réseau RES pour une valeur de X euros.

Sur la base des extraits de compte RES (comme avec vos relevés bancaires), tous les revenus RES et dépenses RES peuvent être correctement comptabilisés.

Vous pouvez trouver les extraits de compte RES sur votre compte en ligne RES.

La législation fiscale vous contraint à toujours facturer vos ventes ou à les enregistrer dans vos livres de compte, quel que soit le moyen de paiement.
Les factures sont toujours faites en euro , que le paiement soit fait en euro ou en RES. La TVA s’y ajoute obligatoirement.

Les montants TVA perçus doivent être acquittés, mais d’un autre côté, lorsque vous achetez et payez en RES, vous pouvez déduire la TVA.
Nous vous conseillons -afin de faciliter le travail comptable- de toujours mentionner le montant RES sur la facture.

Vous trouverez les coordonnées de tous les commerçants RES sur ce site Web.

Il est logique que vous n’acceptiez pas plus de RES que vous ne pouvez en dépenser. 
Les règles du jeu RES vous permettent de contrôler parfaitement votre balance RES (revenus et dépenses).
Nos collaborateurs RES vous accompagnent lors de la gestion de vos revenus et dépenses RES.
Si vous deviez avoir trop de clients RES, vous pouvez à tout moment baisser le pourcentage RES que vous acceptez.
Si vous avez beaucoup plus de RES que que vous ne pouvez en dépenser, il vous est toujours possible de demander à ne plus être publié temporairement et donc de ne pas accepter de RES.
La règle générale est que vos revenus en RES ne doivent pas dépasser 3 à 5 % de votre chiffre d’affaires.

Non. RES ne peut être utilisé que pour faire des achats au sien du réseau RES de commerçants et entrepreneurs.

Commerces de détail et HORECA (B2C) 100%, 75% ou 50 % (TVA incl.)
Le commerçant a la possibilité de choisir lui-même s’il accepte le montant total en RES (100%) ou 75% ou 50%.
Le commerçant peut même déterminer un montant maximum en RES par achat, à condition de mentionner clairement ce montant dans la description commerciale.

Métiers techniques, vente en gros (transactions B2B)
Pas de % obligatoire. L’acheteur et le vendeur sont totalement libres de discuter et de fixer le pourcentage du montant RES.
Refuser RES n’est en revanche pas permis et un montant RES acceptable doit toujours être accepté.

Le pourcentage RES que vous acceptez peut être changé à tout moment, à condition que vous en informiez au préalable l’organisation RES.
Des autocollants avec pourcentages (à afficher dans votre commerce) sont à votre disposition.
Vous avez la possibilité de ne plus accepter de RES temporairement. Il est impératif d’en avertir préalablement l’organisation RES et de ne plus être publié sur le site Web RES.

Les possibilités d'achats dans le réseau RES sont extrêmement étendues - des petites dépenses privées à l'immobilier. étant donné que le nombre de membres continue à augmenter, il y a quotidiennement des fournisseurs supplémentaires qui accepteront RES volontiers.
Vous trouverez toutes les données de tous les commerçants RES sur notre site web.

RES prévoit l’opportunité pour les commerçants RES d’obtenir des crédits et emprunts RES sans intérêt.
Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à prendre contact avec votre collaborateur RES ou avec le siège principal de RES.

Vous pouvez fermer votre compte RES à tout moment à condition d’en avertir préalablement l’organisation RES, par courrier ou par e-mail.
Si votre solde RES est nul, il n’y a pas de problème.
Si votre solde est positif, vous disposez de 3 mois pour utiliser vos RES en effectuant vos achats.Cette période peut être prolongée sur demande
Si votre solde est négatif, vous devrez rembourser ce par des ventes ou le montant en euros.